Parodontie

Le terme « parodontie » réfère à la spécialité dentaire qui concerne la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies parodontales (os et gencives).

Qu'est-ce qu'un parodontiste?

Un parodontiste est un dentiste spécialisé dans les tissus qui soutiennent les dents (os, gencive et ligament autour des dents). Le dentiste doit d'abord être diplômé d'une école dentaire et ensuite compléter une formation supplémentaire de trois années dans un programme de résidence en parodontie afin de se qualifier comme parodontiste.

L'objectif principal de cette formation est la prise en charge chirurgicale et non chirurgicale des maladies parodontales (maladie de l'os et des gencives) et de la pose d'implants dentaires.

Conditions traitées par un parodontiste

Le parodontiste vise principalement la prévention de l'apparition des maladies parodontales, le diagnostic des conditions qui affectent les gencives et la mâchoire et le traitement de la gingivite et de la parodontite. La maladie parodontale est une affection progressive de l'os et des gencives entourant les dents; principale cause de la perte de dents chez les adultes dans les pays industrialisés.

Le parodontiste est capable de traiter les maladies parodontales légères, modérées et avancées en s'attaquant d'abord aux infections bactériennes qui constituent la source du problème et fournit les traitements parodontaux, ainsi que l'information et l'éducation sur les bonnes pratiques d'hygiène buccodentaire et le nettoyage efficace des dents.

Les conditions les plus fréquemment traitées par le parodontiste sont :


  • La gingivite - inflammation superficielle des gencives pouvant provoquer douleur et saignements au brossage.
  • La parodontite légère à modérée - maladie de l'os et des gencives diagnostiquée lorsque les poches entre les dents et la gencive ont de 4 à 6 mm de profondeur.
  • La parodontite avancée - maladie de l'os et des gencives diagnostiquée lorsque les poches entre les dents et les tissus mous sont supérieures à 6 mm et qu'une perte osseuse significative est présente; causant le déplacement, la mobilité ou la perte des dents.
  • Les dents manquantes - Lorsque des dents sont extraites ou absentes, le parodontiste peut faire la pose d'un implant (racine artificielle d'une dent) qui sera complétée par le dentiste en posant une couronne (partie visible de la dent).

Traitements effectués par un parodontiste

Le parodontiste est capable d'effectuer un large éventail de traitements pour stopper la progression de la maladie des gencives, remplacer les dents manquantes et rendre l'apparence du sourire plus esthétique et fonctionnelle.

Voici certains des traitements couramment réalisés par le parodontiste :

  • Pose d'implants - Lorsqu'une ou plusieurs dents sont manquantes, le parodontiste est capable de remplacer les dents en posant une fausse racine (implant en titane) qui sera recouverte d'une dent prothétique d'apparence naturelle.
  • Ostéoplastie (remodelage des tissus osseux) - Lorsque la parodontite a été traitée, le parodontiste peut remodeler les tissus osseux afin de reproduire un aspect  facile à nettoyer, naturel et esthétique au sourire.
  • Gingivoplastie (remodelage des tissus mous) - La récession gingivale causée par une parodontite fait paraître les dents plus longues. À l'inverse, trop de gencive fait paraître les dents plus courtes. Le parodontiste peut modeler ou enlever de la gencive pour rendre l'apparence des dents plus uniforme et esthétique.
  • Greffe osseuse - Les implants dentaires ne peuvent être positionnés s'il n'y a suffisamment d'os pour implanter la dent prothétique. Si la perte osseuse se produit, la greffe osseuse est une excellente façon d'ajouter ou « d'augmenter » l'os de sorte que les dents naturelles ou bien l'implant peuvent être correctement supportés.
  • Nettoyages des poches profondes - La progression de la gingivite et de la parodontite fait en sorte qu'il devient plus difficile de nettoyer les poches entre les tissus mous et les dents (espace entre la dent et la gencive). Le parodontiste peut détartrer les dents et surfacer les racines (parfois sous anesthésie locale) pour enlever les débris et les bactéries qui causent l'infection.
  • Allongement de couronne - En vue d'exposer une partie de la dent naturelle ou d'allonger la portion de racine hors de la gencive, le parodontiste peut enlever un peu de tissus gingivaux environnants.

Le parodontiste est un professionnel de la santé dentaire hautement qualifié qui est capable de diagnostiquer et de traiter de nombreux problèmes de tissus mous et osseux qui sont courants dans la cavité buccale.

Assurez-vous de discuter avec votre dentiste ou parodontiste si vous avez des questions ou des inquiétudes.

Traitements correctifs des gencives

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gencives peuvent nécessiter un traitement correctif, y compris les maladies parodontales, les traumas et les anomalies congénitales. La maladie parodontale notamment peut grandement altérer l'aspect naturel des gencives et des dents et donner au sourire une apparence inesthétique. 


De nouvelles procédures de « chirurgie esthétique » sont maintenant offertes en parodontie et corrigent efficacement les problèmes esthétiques et restaurent la beauté naturelle du sourire. 

Voici quelques-uns des traitements correctifs des gencives les plus courants : 

Allongement de couronne (remodelage des gencives) - Un allongement de couronne est généralement effectué pour corriger un sourire montrant « trop de gencives », un dent trop courte ou bien pour exposer la dent avant une chirurgie restauratrice. Dans certains cas, les dents sont courtes, trapues et recouvertes en partie de gencive. L'excès de tissu gingival peut être facilement enlevé afin de remodeler le contour de la gencive, exposer la longueur de la dent naturelle et fournir un sourire plus étendu et plus attrayant. La même procédure est également utilisée pour créer un contour gingival plus esthétique pour les couronnes dentaires et autres traitements de restauration.

Greffes gingivales - Les greffes de gencives sont généralement effectuées pour corriger un manque de gencive, améliorer un problème esthétique ou pour rétablir la symétrie des gencives après un traitement orthodontique ou dans le cadre d'un traitement de maladie parodontale. La maladie parodontale provoque la récession des gencives; rendant les dents exagérément « plus longues ». Lors d'une greffe de gencive, une mince bande de tissu est prélevée dans la bouche (ou synthétique) et placée sur le site de la récession. Les greffes de gencives sont souvent utilisées pour solidifier la gencive mince et friable sur le devant d'une dent ou bien pour remodeler le contour des gencives et donner aux dents une apparence plus attrayante.

Chirurgie de réduction des poches parodontales - Les maladies parodontales peuvent gâcher un sourire de multiples façons. Le but de la chirurgie de réduction des poches est de nettoyer la surface des racines dentaires sous la gencive (sous la ligne des gencives). Pendant cette procédure, le tartre, la plaque et les bactéries qui affectent les dents et les gencives seront enlevés. La gencive est d'abord délicatement éloignée de la dent, la région est adéquatement nettoyée à l'aide d'instruments spéciaux ultrasoniques et manuels. Un liquide antimicrobien peut être administré sur la zone pour détruire les colonies de bactéries et assurer une meilleure guérison naturelle des poches. La gencive est soigneusement replacée de façon à diminuer la profondeur de l'espace entre la dent et la gencive. La chirurgie de réduction des poches est un moyen efficace pour restaurer la santé des gencives et de l'os qui entourent les dents.

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet des traitements correctifs des gencives ou de la mâchoire, veuillez en discuter avec votre dentiste.

Greffe de gencive

Les maladies parodontales (os et gencive) sont la principale cause de pertes d'os et de gencive dans la bouche. Un brossage traumatique, un serrement de dents (bruxisme) chronique, des prothèses dentaires mal ajustées et des traumatismes peuvent eux aussi contribuer à la perte d'os et de gencive. La procédure de greffe de gencive est un excellent moyen de compenser cette perte et de promouvoir la croissance naturelle de l'os et de la gencive. Il s'agit d'une procédure polyvalente et prévisible qui remplit une multitude de fonctions. 

Il existe plusieurs types de greffes de gencive. Voici les plus courantes :

Greffe autogène - la gencive est prélevé ailleurs dans la bouche et appliquée au site nécessaire. Le site idéal pour prélever le greffon est la gencive au palais.
Greffe allogène - de la gencive synthétique est fabriquée en laboratoire et utilisée comme greffon au site de la greffe.
Greffe xénogène - greffons provenant d'une autre espèce telle que l'espèce bovine (vache), utilisée pour les greffe osseuses. Une xénogreffe est parfaitement sécuritaire et est utilisée avec succès. Une bonne quantité d'os peut être obtenue et aucun autre donneur secondaire n'est nécessaire.


Il existe une multitude de raisons pour lesquelles une greffe de gencive peut être nécessaire: 

Recouvrir une perte de gencive (récession ou déchaussement) - une récession peut causer une sensibilité de la dent car la racine est exposée, une difficulté à nettoyer un endroit avec la brosse à dent ou bien un défaut esthétique sur le devant d'une dent.

Implants dentaires - Les implants dentaires sont l'option de choix pour le remplacement des dents manquantes parce qu'ils restaurent la fonctionnalité de la bouche; toutefois, les implants doivent être solidement ancrés à la mâchoire pour être efficaces. Si la mâchoire n'a pas la qualité ou la quantité d'os et de gencive nécessaire, la greffe osseuse et/ou de gencive peut renforcer et épaissir le site implantaire. 

En quoi consiste une greffe de gencive? 

La procédure de greffe est relativement simple et effectuée sous anesthésie locale au cabinet dentaire.

Tout d'abord, la région recevant la greffe doit être bien nettoyée avec les instruments habituels de détartrage.

Ensuite, un greffon est prélevé (au palais ou synthétique). Ce dernier est positionné au site de greffe et maintenue en place à l'aide de points de suture. Des anti-inflammatoires sont prescrits et des conseils d'hygiène sont donnés afin de maximiser la guérison et le confort.

Un rendez-vous de suivi est planifié dans les 10 à 14 jours suivant la procédure afin d'évaluer la guérison et de retirer les points de suture.


Si vous avez des questions au sujet de la greffe de gencive, veuillez en discuter avec votre dentiste ou votre parodontiste.

Allongement de couronne

Un allongement de couronne est généralement réalisé en vue d'améliorer la santé des gencives ou pour préparer la bouche aux procédures restauratrices ou esthétiques. En outre, les procédures d'allongement de couronne peuvent aussi être utilisées pour corriger un sourire montrant « trop de gencives » lorsque les dents sont recouvertes d'un surcroit de tissu gingival. L'allongement de couronne permet aux dents naturelles d'être plus visibles par un remodelage du contour de l'os et de la gencive. Ce traitement peut être effectué sur une seule dent, sur plusieurs dents ou sur l'ensemble des gencives pour exposer un sourire attrayant, plus esthétique.

Voici quelques-uns des motifs d'un allongement de couronne les plus courants :

Restauration des dents endommagées - Les maladies parodontales peuvent causer de graves dommages aux dents tout comme les traumas et les lésions carieuses. Lorsque les dents sont endommagées sous la gencive, un allongement de couronne peut être utilisé pour préparer la surface aux nouvelles restaurations qui corrigeront les dents abîmées.

Usage cosmétique - Un excès de gencive peut faire paraître les dents anormalement courtes et également accroître la prédisposition aux infections parodontales. Le retrait de l'excès de gencive peut rétablir un équilibre normal au niveau de l'apparence des dents et donc d'améliorer l'aspect esthétique du sourire.

Couronnes dentaires - Un allongement de couronne permet d'agrandir l'espace entre l'os de soutien de la mâchoire et la couronne dentaire. Ceci empêche la nouvelle couronne d'endommager les tissus gingivaux et osseux après sa mise en place.

En quoi consiste un allongement de couronne? L'allongement de couronne est normalement effectué sous anesthésie locale. Le temps requis pour cette procédure dépend en grande partie du nombre de dents impliquées et de la suppression ou non d'une petite quantité d'os, en plus des tissus mous. Le dentiste réalisera une série de petites incisions dans les tissus mous afin de séparer les dents de la gencive. Même si une seule dent nécessite un remodelage du contour, les dents adjacentes sont généralement traitées pour une meilleure uniformité. Les dents paraitront nettement plus longues immédiatement après la chirurgie parce que la gencive a été remodelée. Une prescription de médicaments antidouleur peut être fournie et un rince-bouche contenant de la chlorhexidine (antimicrobiens) peut être donné pour aider à réduire les bactéries. Le site chirurgical sera complètement guéri dans environ deux à trois mois. Si vous avez des questions au sujet de l'allongement de couronne, veuillez en discuter avec votre dentiste.